LE MAG – MARS 2022

Magazine réalisé par: Billy, Diazie, djmystere, Ennio, Graoux, Guigui04, Loane25, mattnounet, Tintin2006, Pilotedu50 et Zertinator.

Télécharger le Magazine Complet : cliquez ici

LES MOTS DU STAFF

Il y a quelques jours, nous avons atteint la barre symbolique des 30 milliards ! Nous avions organisé une tombola il y a 1 mois.

Les gagnants ont été désignés, nous avons compté plus de 40 participants, avec à la clef, près de 4 550 000 millions de crédits à gagner grâce à 3 EA FF et 3 MA. De plus, 17 300 crédits sur notre serveur ont été distribués.

En ce début de mois, nous accueillons djmystere en tant que nouvel animateur, qui complète l’équipe pré-existante.

Pour finir, un tout nouveau “Guide pour bien débuter” vous a été concocté. Il est en accord avec les toutes dernières mises à jour du jeu, afin de vous aiguiller au maximum. Il est maintenant disponible sur notre site internet.

PORTRAIT DE JOUEUR : LOANE25

Loane25, responsable animateurs depuis septembre 2021 à commencé à jouer le 20 Juin 2020.

Sur le jeu elle s’est d’abord installée dans sa région natale : la Bourgogne-Franche-Comté puis elle est partie conquérir d’autres régions de France, comme l’île-de-France.

Elle a pour projet de s’installer partout en France et d’atteindre 1 milliard de crédits.

Lycéenne pour le moment, elle souhaite rejoindre la BSPP et est engagée dans la réserve de l’armée de terre.

Lors de son temps libre, elle aime s’occuper de son petit chien et de ses canaris.

Cette grande gourmande adore les crêpes et la raclette.

L'ÉVOLUTION DE LA BSPP AU TRAVERS DE SON PARC INCENDIE

Le PSE (Premier Secours Évacuation) est un nouveau type de PS (Premier Secours), fruit de l’adaptation des moyens de secours de la BSPP, voit le jour le 1 er mai 1985 en même temps que deux autres types d’engins que sont les Fourgons et Fourgons d’Appui, le tout faisant partie intégrale de ce qu’elle dénommait les « EIF », Engins d’Intervention Futurs.

Servi à l’époque par 5 hommes, cet engin donne la possibilité au chef d’agrès d’assurer un transport sanitaire non médicalisé vers une structure hospitalière grâce à la cellule sanitaire intégrée, comme celle des VSAV (Véhicules de Secours et d’Assistance aux Victimes).

Bien que le PSE soit équipé d’une cellule sanitaire, il est toujours utilisé pour lutter contre les incendies.

Si sur les véhicules de première et deuxième génération la citerne (appelée « tonne ») ne contenait que 600 litres d’eau, elle a depuis été portée à 1 000 litres sur ceux de quatrième génération. Outre le matériel habituellement disponible dans les PSE (dévidoir, pompe, réservoir d’émulseur) les engins de cinquième génération emportent un système électronique complet d’injection d’additifs (émulseur, mouillant).

Il existe à ce jour 5 générations chez le PSE (voir galerie).

Si la BSPP est la seule unité de sapeur-pompier français à disposer de PSE, il est à signaler que la ville de Marseille met à disposition du Bataillon des Marins Pompiers de Marseille cinq engins pratiquement identiques aux véhicules parisiens de quatrième génération. Ceux-ci arment le Centre de secours de l’aéroport de Marseille-Provence.  Ces engins sont considérés comme des véhicules de première intervention.  

SPÉCIALITÉ SECOURS ET DÉBLAIEMENT (USAR)

Il existe chez les sapeurs-pompiers différentes spécialités, nous avons déjà parlé de la spécialité SMPM (ancien GRIMP) “Secours en Milieux Périlleux et Montagne” présentée dans le Mag n°9.

C’est aujourd’hui au tour de la spécialité Secours et Déblaiement d’être présentée, elle s’appelle désormais “USAR” de l’anglais Search and Rescue qui signifie Unité de Sauvetage et de Recherche.

La spécialité sauvetage-déblaiement permet d’intervenir en matière de reconnaissance, de sauvetage et de sécurisation d’un site dans les milieux effondrés ou menaçant ruine, où les moyens traditionnels des sapeurs-pompiers sont inadaptés, insuffisants ou dont l’emploi s’avère dangereux en raison des risques présentés

Cette spécialité peut être déclenchée lors d’évènements tels que des glissements de terrain, des effondrements d’immeubles [cf. le 08/12/2021 à Sanary-sur-Mer dans le Var (83)] ou de tranchée qui ne peuvent être conduites du fait de la spécificité du site d’intervention, que par des équipes d’intervention adaptées, structurées, formées et entraînées.

Ces actions font appel à des techniques, dites de sauvetage-déblaiement, qui ont fait leur apparition lors des bombardements des villes pendant la seconde guerre mondiale.

De nos jours, les unités de sapeurs-pompiers spécialisées en sauvetage-déblaiement peuvent être amenées à intervenir au sein d’un dispositif opérationnel comprenant d’autres unités spécialisées, services ou organismes concernés dans le cadre de l’organisation générale des secours. Elles peuvent également participer à des détachements spécialisés sur le plan national ou international.

Lors du déclenchement, cette spécialité peut être composée au minimum de 7 personnels dont 1 chef, jusqu’à plus de 30 dont au minimum 3 chefs.

LE RAID

En France, après l’attaque du village olympique à Munich le 5 septembre 1972, la question de la création d’une unité qui pourrait intervenir dans des situations graves (prise d’otages, forcené ou arrestation à haut risque) se posa.

Robert BROUSSARD, Christian LAMBERT et Ange MANCINI sont les premières personnes à soutenir la mise sur pied du RAID. Cette brigade de RAID sera mise sur pied le 23 octobre 1985.

Le RAID signifie (Recherche, Assistance Intervention et Dissuasion), cela a été construit 10 ans après la création des GIPN (Groupe d’Intervention de la Police Nationale) qui n’avait que des compétences locales.

Le RAID en 1988 sera rattaché à l’UCLAT (Unité de Coordination de la Lutte Anti-Terroriste) créé le 8 octobre 1984, l’UCLAT est chargé des relations entre la police française et les polices étrangères. Elle gère aussi les antennes des polices étrangères installées en France.

Au milieu des années 80, les attentats sont en très nette augmentation avec l’arrivée du RAID cela permet d’avoir une force capable près de s’opposer à ses actions, sans mettre en danger la vie des enquêteurs. 

En 1985, le RAID est d’abord installé à Bièvres (91) avec 80 personnes. On passe à une centaine en 1993 puis 130 au début des années 2000 et 180 en 2015. 

Depuis le début de la création du RAID, ils ont effectué de nombreuses opérations avec succès. Aujourd’hui le RAID a une unité centrale. Aujourd’hui il y a 10 antennes créées par arrêté du DGPN (Directeur Général de la Police Nationale).

Voici quelques exemple de leurs interventions:

21/03/2021 – Assaut contre le terroriste Mohamed Merah
Été 2016 – Dispositif de sécurité pour l’équipe de France (Euro 2016)
13/11/2015 – Intervention lors des attentats à Paris, conjointement avec la BRI, pendant la
prise d’otage au Bataclan
Du 22/04/1988 – Prise d’otages d’Ouvéa

VEHICULE DU RAID/GIGN / HARAS

Le véhicule pour ce mois-ci sera le HARAS : Height Adjustable Rescue Assaut System (Système d’Assaut et de Sauvetage à Hauteur Réglable).

Ce véhicule a été développé par la société SWATEC. La principale différence avec d’autres systèmes existants est que ce véhicule n’utilise pas d’échelle mais uniquement de larges plateformes.

Ce système est monté sur un Nissan Navarra et anciennement sur un Chevrolet Suburban.

Avec ce système il y a plusieurs avantages:
– moins de danger que sur les échelles normales
– plus de stabilité
– une méthode rapide

La plateforme est basée sur une ossature qui repose uniquement sur le pare-buffle à l’avant et sur la plate-forme arrière du véhicule. Ce système est maintenu par des goupilles de fixation de sûreté.

Cette fixation a été choisie car elle permet d’abaisser le centre de gravité, également d’avoir une meilleure stabilité et cela évite à la carrosserie le poids de la structure.

Ce véhicule permet d’atteindre les deuxième et troisième étages et aussi de franchir des clôtures hautes.

L'INCENDIE DU TUNNEL DU MONT-BLANC

Ce tunnel est décidé à la fin de la Seconde Guerre mondiale et son perçage débute en 1946 côté italien. En 1959 la France commence enfin les travaux. Les deux axes se rejoignent avec une minime erreur d’axe de 13cm pour le tunnel routier le plus long du monde, plus de 11km nécessitant 60 000 tonnes de ciment, 300 de fer, 700 d’explosifs…

53 heures d’incendie auront eu raison de cette prouesse d’ingénierie entre les 24 et 26 mars 1999.

10h46 : Le camion frigorifique belge à l’origine de l’incendie passe le péage de Chamonix.
10h53 : Le chauffeur voit que son véhicule fume. Il s’arrête à la niche de secours 21.
10h54 : Un autre véhicule s’arrête à la niche 22 pour donner l’alerte.
10h55 : Le péage français ferme, suivi une minute plus tard par l’italien.
10h57 : L’alarme de la niche 21 est actionnée. Déclanchement de l’intervention du FPTL de l’ATMB (société Autoroutes et Tunnel du Mont-Blanc) ainsi que d’un véhicule de premiers secours. Ils sont bloqués à la niche 17. Il reçoivent l’ordre de s’y réfugier.
10h58 : Un extincteur est décroché de son emplacement à l’abri 21. Le CTA est alerté.
11h02 : Le FPT-GP (Grande Puissance) de Chamonix part pour le tunnel, arrivant 8 minutes plus tard , mais doivent s’arrêter à l’abri 1 à 300m de l’entrée car non équipés d’ARICO… Ils doivent déclencher l’alarme et ne peuvent utiliser le téléphone d’urgence.
11h32 : Un FPTL arrive pour secourir l’abri 12, mais s’arrête au refuge 5. Trois hommes tentent de parcourir les 4 km restants jusqu’au camion en feu.
13h04 : Le Plan Secours Spécialisé est déclenché. Le Groupe d’Exploration Longue Durée de Lyon est dépêché sur les lieux. Dans 30 minutes le plan rouge sera déclenché.
16h00 : Les sapeurs-pompiers des refuges 5 et 12 sont sortis du tunnel.

Il sera révélé une suite de dysfonctionnements qui ont fait de l’incendie de ce camion un casse-tête majeur pour l’intervention. Les feux de signalisation peu visibles, une ventilation ne se faisant que depuis les extrémités du tunnel, un abri tous les 600m… Un total de 39 morts dans cet incendie auquel s’ajoutent 23 morts d’accident du travail pour la construction de ce tunnel… Voilà ce qu’il aura fallu pour moderniser l’ouvrage, avec l’ajout d’un poste de secours au milieu du tunnel avec un fourgon incendie et des pompiers présents en permanence, de 120 caméras, de niches tous les 100m, et l’interdiction de transport de matières dangereuses.

L’origine n’est toujours pas connue. La forte pente avant d’atteindre le tunnel serait une des causes de surchauffe du moteur de ce camion de margarine.

SÉCURISATION DE MANIFESTATION (MAJEUR)

Comme l’indique le nom de la mission, il s’agit de la sécurisation d’une très grande manifestation. Les manifestations de ce type sont celles qui arrivent le plus souvent dans des lieux connus dans des grandes villes comme sur les Champs-Elysées à Paris.

Les forces de l’ordre sont présentes sur les lieux sous forme de bataillons de CRS. Ces bataillons sont équipés avec une tenue et un bouclier anti-émeute. Ils ont aussi à leur disposition des flash-balls qui sont des fusils tirant des projectiles en plastique dont le but n’est pas de tuer mais d’éloigner ou de blesser en cas de menace.

Les exemples de grandes manifestations les plus connus et les plus récents sont les manifestations des gilets-jaunes courant 2019. Tous les samedis, des manifestations avaient lieu aux 4 coins de la France mais les plus violentes étaient sur les Champs-Elysées. Les CRS étaient présents au nombre de 5000 au pic des manifestations. Ils ont dû faire face à des membres d’un gang nommé les black blocks.

L’objectif de ces CRS durant ces manifestations était de protéger l’arc de triomphe ainsi que contenir la manifestation pour éviter des émeutes.

Pour la mission en jeu, vous avez besoin des nouveaux bâtiments de la mise à jour. Il vous faut 4 compagnies de CRS avec la section spécialisée de niveau 2 ainsi que 20 postes de police.

Niveau véhicules, il vous faut 2 véhicules de commandement transmissions (VCT), 2 responsables armes et munitions (RAM), 30 véhicules de reconnaissance (VR), 2 véhicules atelier (VAT), 3 remorques barre-pont (ReBP), 2 véhicules de transports de prisonniers (VTP), 2 engins lanceur d’eau (ELE), 12 voitures de police et environ 162 policiers à chaque fois.

Pour cette mission heureusement que les prisons de l’alliance sont là car il y a 16 prisonniers au maximum ! Cette mission étant une grande mission, elle vous rapportera en moyenne 18 200 crédits.

LA FORMATION DSM (DIRECTEUR DE SECOURS MÉDICAUX)

Le directeur des secours médicaux (DSM) est un médecin du SAMU ou du service d’incendie et de secours (SIS) désigné au préalable par le préfet sur une liste d’habilitation préfectorale.

Il peut intervenir sur plusieurs types de missions. Lors d’un incendie par exemple, il commande la partie médicale du dispositif. Il occupe les fonctions opérationnelles les plus importantes en termes de commandement médical.

En effet, placé sous l’autorité du commandant des opérations des secours, le DSM dirige et organise l’ensemble de la chaîne médicale des secours de l’avant jusqu’à l’évacuation. Il peut également se déplacer sur intervention pour un renfort technique comme par exemple lorsque le premier médecin de l’ambulance de réanimation éprouve une difficulté pour intuber une victime.

Mais il peut aussi décaler pour des situations particulières, notamment lors d’une prise d’otage, d’un événement NRBC ou de la prise en charge d’un VIP.

Des prés requis sont demandés afin de candidater à la formation DSM :
– La capacité de médecine de catastrophe est recommandée.
– A défaut, une expérience opérationnelle des plans de secours doit être attestée par le médecin chef du VL SSSM ou le directeur du SDIS.

Dans le jeu, deux personnels formés DSM affectés au PC DSM (Poste de Commandement Directeur des Secours Médicaux) sont nécessaires pour que le véhicule parte en intervention. La formation dure 7 jours.

QUE FAIRE EN CAS D'HÉMORRAGIE?

Une hémorragie est un saignement de sang qui peut être interne ou externe.

Nous allons voir les hémorragies externes:

Pour commencer il faudra regarder la plaie pour voir s’il n’y a pas de corps étranger.

  • Si il n’y a aucun corps étranger il faudra compresser la plaie avec notre
    main pour stopper l’écoulement de sang.
  • Si Il y a un corps étranger il faudra alors poser un garrot ou une bande en
    tissu par exemple. Pas trop fin pour éviter de couper le membre et il ne faut pas que le garrot soit élastique pour éviter que l’hémorragie reprenne dès que l’élastique se détend. Il faut bien penser à noter l’heure de la pose du garrot.

Ensuite il faut allonger la victime et alerter les secours avec un des différents numéros d’urgence (18 ou 112).

Une fois cela fait, vous devez surveiller la victime jusqu’à l’arrivée des secours et ne surtout pas lui donner à boire.

ALLOSDIS : GOOD DOCTOR

Shaun Murphy est un jeune interne en chirurgie à l’hôpital Saint-Bonaventure de San José qui est atteint du syndrome d’asperger.

Au cours de cette série, nous allons suivre le parcours de ce médecin au caractère si particulier pour s’intégrer au sein de l’hôpital dans l’unité de chirurgie ainsi que dans sa vie personnelle.

En effet, les autres médecins ont des préjugés sur les personnes atteintes d’un TSA (trouble du spectre autistique) notamment pour sa communication face aux patients.

Portée par Freddie Highmore, la saison 4 a récemment été diffusé sur TF1 tandis qu’outre-Atlantique, les Américains peuvent découvrir la saison 5 sur ABC

Les premières saisons de Good Doctor ont été créées en 2013 par le réalisateur David Shore, producteur de New York Police Judiciaire et de Dr House.

SdisAvis : ⭐⭐⭐⭐ 4/5 – Une série sur la médecine qui change des autres.

Cette série est réellement appréciable car elle met en avant un acteur au rôle principal souffrant de TSA, ce qui n’était pas fréquent auparavant.

ANECDOTES INSOLITES

Un taggeur amoureux !

Début 2022 à Bourg-de-Péage dans la Drôme, un cinquantenaire s’est pris d’une envie soudaine de reconquérir son ex en jouant les artistes de rue.

Il a ainsi tagué des murs, des bâtiments et des panneaux dans la commune en inscrivant « TM » (très certainement les initiales de élu).

Trahi par les caméras de vidéosurveillance, il a rapidement été identifié et interpellé. Cet amoureux transi voulait simplement attirer l’attention de son ex-compagne.

L’histoire ne nous dit pas si cet homme créatif à pu renouer avec son ex. Il aura en tout cas écopé d’un PV de 300€ et sera déféré devant le délégué du procureur dans le cadre d’une composition pénale.

Un détecteur de fumée complètement grillé !

En fin de journée, le mercredi 23 février 2022, les pompiers de Paimpol et de Pléhédel dans les Côtes-d’Armor sont appelés pour un début d’incendie dans le lycée maritime.

Les 23 pompiers sur place ont circonscrit le départ de feu et ont évacué les 130 élèves.

C’est un détecteur de fumée qui est l’origine de l’incendie. En effet, le détecteur a grillé et un incendie à commencé dans un faux plafond du rez-de-chaussée de l’établissement.

Alors n’hésitez pas à vérifier régulièrement la bonne fonctionnalité du vôtre !

NOTRE PETIT CONCOURS

Nous vous proposons un casse-tête mathématique pensé et réalisé par nos soins. Les joueurs qui nous renverront le code à 4 chiffres gagneront 300 🚒 sur la banque de notre discord. A vous de jouer !

Quand vous aurez terminé, envoyez le code à 4 chiffres à Diazie en message privé.

QUELQUES STATISTIQUES

Merci à tous les membres de l’alliance sans qui tout ça ne serait pas possible.

Magazine réalisé par: Billy, Diazie, djmystere, Ennio, Graoux, Guigui04, Loane25, mattnounet, Tintin2006, Pilotedu50 et Zertinator.