LE MAG – AVRIL 2022

Magazine réalisé par: Billy, Diazie, FireFox, Graoux, Guigui04, Loane25, mattnounet, Pilotedu50 et Zertinator.

Télécharger le Magazine Complet : cliquez ici

LES MOTS DU STAFF

Retour sur le mois de mars, qui a été très chargé.

Hugues53, l’un des plus anciens membres du staff, a décidé de le quitter dans le but de se concentrer davantage sur sa vie personnelle. Chargé des constructions des bâtiments d’alliance, il a construit:

  • Plus de 600 Hôpitaux pour 20 000 chambres
  • Près de 300 Prisons avec 2600 cellules
  • Environ 30 Centres de formations avec 112 salles

Quelques jours plus tard, deux autres membres du staff se sont vu promu au grade d’Administrateur : Billy. et Diazie. Félicitations à eux deux !
Diazie s’occupe désormais de la construction des hôpitaux et prisons de l’alliance.

Ensuite, le règlement a été modifié afin d’expliciter l’interdiction de finir les feux majeurs pendant les tempêtes. Cela permet au plus grand nombre d’y participer et d’amasser un maximum de crédits.

Également ce mois-ci plusieurs animations ont été réalisées : jeu de piste sur le site internet, un escape game virtuel, et plus encore ! Des crédits sur le serveur Discord et même un Discord Nitro d’un mois ont été distribués comme récompenses.

Pour finir, les joueurs avec le plus d’ancienneté au sein de l’alliance se voient désormais remettre un rôle unique sur Discord permettant de remercier de leur ancienneté avec un salon de discussion exclusif.

PORTRAIT DE JOUEUR : ZERTINATOR

Zertinator est dans l’alliance depuis le 16 septembre 2020 !

Après avoir été animateur plusieurs mois, il a rejoint Loane25 et est responsable animateurs depuis le 21 janvier 2022.

Il s’est très largement implanté sur tout le département du Rhône (69) d’où il vient et commence à s’installer confortablement en Île de France. Il partira ensuite à la conquête de la Loire dans le 42.

Zertinator a débuté à l’âge de 11 ans les jeunes sapeurs-pompiers jusqu’à ses 16 ans. Actuellement il est lycéen et sapeur-pompier volontaire depuis le 1er novembre 2020. Régulièrement il encadre les jeunes sapeurs-pompiers. Il compte faire de cette passion son métier.

Il espère que son ami Jordan se lancera dans la construction d’un Burger King autour de sa caserne.

En attendant, il adore aller à Mcdonald’s pour manger des nuggets.

L'AUTOPOMPE GRANDE PUISSANCE SOMUA DES SAPEURS-POMPIERS DE PARIS

La première Guerre sera suivie d’un important développement industriel et une intensification de l’urbanisation. De ce fait les sinistres vont se multiplier en fréquence et en intensité. Les moyens opérationnels utilisés par les sapeurs-pompiers sont moins adaptés et nécessitent une évolution.

Dès 1920, la question de l’insuffisance des moyens hydrauliques du moment dans la lutte contre les grands incendies se fait entendre lors des réunions des chefs de la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris.

Les faits donnent raison, puisqu’ en septembre 1921 un incendie ravage les magasins du Printemps sur le boulevard Haussmann à Paris. Trente grosses lances sont pourtant établies (dont douze sur échelles). Mais celles-ci se révèlent insuffisantes en portée et en débit.
Il est nécessaire de disposer d’auto-pompes plus puissantes. C’est la conclusion du commandant Vanginot, chef du service technique du Régiment, chargé de travailler la question. Il part en mission d’étude aux États-Unis pendant trois mois où il visitera les grands corps de pompiers américains (Boston, New York, Détroit…).

La conception d’un engin pompe puissant est confiée à Somua qui avait produit, entre autres, le char Schneider CA1, un véhicule blindé et chenillé utilisé au cours de la Première Guerre mondiale. Le constructeur réalise en 1923 un fourgon à carrosserie fermée (une nouveauté), à quatre portes, huit glaces latérales et équipé d’un moteur six cylindres.

Châssis monté sur une pompe Drouville à six pistons en barillet tournant à 2 000 tours/min pour un débit exceptionnel de 300 m3/h à 5 bars de pression. A cette époque, c’est l’auto-pompe la plus puissante du monde. Cet engin est armé par 12 hommes

Beaucoup d’eau sera nécessaire, on s’en doute, pour alimenter un tel engin. Une de ses missions sera d’ailleurs la protection des édifices situés en bordure de Seine où une mise en aspiration est aisée : le Louvre, l’Hôtel de ville, la Comédie française…

Les trois éléments qui caractérisent les grandes puissances sont alors réunis : pompe de fort débit et puissance, tuyaux de 110mm et lance Monitor.
D’autres ensembles de ce type seront mis en départ dès 1927 à Paris, préférentiellement en périphérie pour permettre une arrivée plus rapide sur des sinistres situés en dehors des limites de la ville.

Spécialité GRoupe d’EXtraction (GREX)

La spécialité GREX (GRoupe d’EXtraction) est une spécialité créée récemment, contrairement aux autres spécialités déjà citées dans les mags précédents.

En 2015, avec les attentats du 13 Novembre, la France a dû faire face à une tuerie de masse sans précédent. Un bilan dramatique : 130 morts et 350 blessés. Un drame rapidement suivi d’une réflexion majeure : comment limiter le nombre de victimes en permettant aux services de secours d’intervenir plus vite sur les lieux de l’attaque ?

Le groupe d’extraction (GREX) qui a pour vocation d’extraire des victimes d’une zone menacée par un acte terroriste de type tuerie de masse.

Elle nécessite de s’adapter à des modalités d’intervention des sapeurs-pompiers dans des dispositifs de sécurité particuliers. Ainsi est né le groupe extraction (attentats). Ces équipes d’extraction sont protégées par des casques et gilets balistiques, pour pouvoir, au besoin, s’occuper des victimes le plus vite possible et les extraire vers une zone permettant leur prise en charge médicale.

La plupart du temps, ces groupes s’entraînent aux côtés du GIGN (Groupe d’Intervention de la Gendarmerie Nationale) ou du RAID (Recherche Assistance Intervention Dissuasion – Police Nationale).

ASCII

En Janvier 2018, un exercice a eu lieu au Zénith de Nancy (54), celui-ci à permis de partager les expériences et de pouvoir maîtriser les gestes et techniques. Exercice inter-services avec la participation de l’antenne du RAID de Nancy, des CRS et des Sapeurs-Pompiers de la Meurthe et Moselle. Des pompiers au cœur d’une opération d’intervention, avant que le danger soit neutralisé… L’idée a été adoptée, et adaptée, par la police de New York. Une expérience également présentée au Parlement européen, en présence de tous les ministres de l’Intérieur des pays membres. Britanniques et Belges travaillent d’ailleurs déjà à l’adaptation de ce modèle de collaboration.

Mais au-delà du Vieux continent, la Jordanie et le Brésil se disent aussi intéressés par cet exemple de travail, main dans la main, des services de sécurité et de secours.

Les CRS (Compagnies Républicaines de Sécurité)

Le Général de Gaulle remplace les groupes Mobiles de Réserve (GMR) du régime de Vichy par les Compagnies Républicaines de Sécurité (CRS) le 8 décembre 1944.

Le sigle C.R.S sera officialisé le 8 décembre 1944 par le décret du gouvernement provisoire. Le 7 mars 1945 l’existence des C.R. S sera confirmée par une ordonnance du Général De Gaulle.

Cette compagnie sera sous la direction centrale des compagnies républicaines de sécurité (DCCRS). Nous avons 7 directions zonales ce qui correspond actuellement aux zones de défense et de sécurité (ZDS). Il y a 61 compagnies qui représentent environ 14 000 fonctionnaires de police.

Cette compagnie a pour mission prioritaire le maintien et le rétablissement de l’ordre public. Elle participe aussi à des missions de sécurité routière, au secours en montagne ou sur les plages.

Exemple d’intervention:
8 avril 1995 : Manifestation à Paris pour l’augmentation des minima sociaux.
25 juillet 1995 : Attentat dans le RER St Michel
10 et 11 février : Manifestations pour la réduction de temps de travail

Participation des CRS au secours en montagne
Le 31 mai 1968 - Barrage des CRS Rue de Metz à Toulouse

Véhicule Lanceur d’eau

Le lanceur d’eau antiémeute est basé sur une base de poids lourds Renault Kerax.

Il est équipé de lame de dégagement, sur la calandre une rampe de LED éblouissantes, une sirène puissante et d’un canon lanceur d’eau.

Il a une capacité de 4200 litres dans la cuve.

Les missions de ce véhicule sont de surveiller, dissuader et porter assistance sur l’ensemble du territoire.

Violences urbaines (exceptionnelles)

Comme l’indique son nom, il s’agit de violences urbaines commises par la population. Ces violences sont dues à un événement qui produit le mécontentement de la population. Il va alors se produire des émeutes dans le pays, des émeutes qui peuvent amener le gouvernement à déclarer l’état d’urgence.

Ces émeutes conduisent à des incendies de biens publics comme des poubelles ou des cabines téléphoniques ainsi que des voitures. Ce sont les faits qui se sont déroulés en 2005 lorsque 2 adolescents sont morts dans une centrale électrique en voulant échapper à un contrôle de police.

Des émeutes se sont d’abord déclenchées en région parisienne puis se sont répandues dans toute la France, ce qui a nécessité de déclarer l’état d’urgence. Les tensions sont retombées au bout d’une semaine mais l’état d’urgence est resté actif pendant 3 mois.

En jeu, pour cette mission, il vous faut 12 casernes de pompiers, 6 postes ambulanciers, 25 postes de police, 1 hélicoptère de la gendarmerie, 5 compagnies de CRS et 2 sections de moyens spécialisés. Au niveau vehicules maintenant, il vous faut 5 fourgons d’incendie, 2 moyens élévateurs aériens, 4 chefs de groupes, 20 voitures de police, 1 véhicule poste commandement, 1 soutien aérien FAG, 51 véhicules de reconnaissance, 3 véhicules de commandement transmission, 3 responsables des armes et munitions, 3 véhicules de transports de prisonniers, 3 véhicules atelier, 4 barres-ponts et 2 engins lanceurs d’eau.

Vous pouvez avoir jusqu’à 10 prisonniers à transporter ainsi que 5 patients à emmener dans le service interne général. Vous avez 40% de chances qu’un des patients nécessite un transport jusqu’à l’hôpital.

Cette mission débouche sur d’autres missions une fois finie comme des feux de poubelles, des feux de véhicules légers ou encore des feux de bennes à ordures.

La Formation Navigation Maritime

Cette formation a pour but de former du personnel pour intervenir à bord de navires et de bateaux.

Nous retrouvons 4 métiers dans ce domaine:
– L’équipier d’intervention à bord des navires et des bateaux (niveau 1)
– Le chef d’unité d’interventions à bord des navires et des bateaux (niveau 2)
– Le chef de groupe d’intervention à bord des navires et des bateaux (niveau 3)
– Le conseiller technique d’intervention à bord des navires et des bateaux (niveau 4)

→ L’équipier d’intervention à bord des navires et des bateaux est chargé d’exécuter les missions de reconnaissance, d’extinction, de sauvetage et de soutien sous l’autorité d’un chef d’unité IBNB2.

→ Le chef d’unité d’intervention à bord des navires et des bateaux (IBNB2) est chargé d’organiser, de mettre en œuvre et de mener, dans le cadre d’une intervention à bord de navire, une unité d’investigation comprenant au maximum quatre binômes. Il peut également accompagner une équipe non spécialisée dans l’exécution de sa mission. Enfin, il peut assurer la mise en œuvre d’une unité de soutien spécifique.

→ Le chef de groupe d’intervention à bord des navires et des bateaux est chargé de gérer un secteur lors d’une intervention. Il assiste le commandant des opérations de secours (COS) dans ses choix techniques. Il peut également assurer l’interface avec le bord, l’autorité portuaire et les autres acteurs impliqués. Pour le domaine d’intervention en milieu maritime, il peut seconder le chef d’une équipe d’évaluation et d’invention (EEI) lors d’une intervention en renfort des moyens d’un PREMAR dans le cadre de l’AEM.

→ Le conseiller technique d’intervention à bord des navires et des bateaux est chargé d’assister et de conseiller le COS dans la gestion d’une intervention à bord d’un navire. Il est l’interface privilégiée du commandement avec les différents acteurs, soit des eaux maritimes, soit des eaux intérieures. Il conseille le DDSIS dans l’organisation et le dimensionnement de la réponse IBNB. Dans le cadre du SMGA, il participe au conseil technique dans une dimension interservices.

Pour l’instant, cette formation n’est pas utile dans le jeu. Néanmoins nous savons qu’elle dure 5 jours.

Que faire en cas de saignement de nez ?

La première étape est de se moucher dans un mouchoir.

Une fois cela fait, comprimez-vous les narines en penchant la tête en avant pour cautériser la plaie.

Gardez la compression pendant 10 minutes. Normalement le saignement se sera arrêté.

S’il persiste ou que cela est fréquent consulter un médecin.

Allosdis : le chant du loup

Synopsis

Un jeune homme a le don rare de reconnaître chaque son qu’il entend. A bord d’un sous-marin nucléaire français, tout repose sur lui, l’Oreille d’Or.

Réputé infaillible, il commet pourtant une erreur qui met l’équipage en danger de mort. Il veut retrouver la confiance de ses camarades mais sa quête les entraîne dans une situation encore plus dramatique.

Dans le monde de la dissuasion nucléaire et de la désinformation, ils se retrouvent tous pris au piège d’un engrenage incontrôlable.

Alphabet

SdisAvis 5/5

5/5

Nous découvrons dans ce long métrage, une des structures les plus secrètes de notre armée Française, celle de notre première force de dissuasion, le monde des SNA (Sous-marin Nucléaire d’attaque) et des SNLE (Sous-marin Nucléaire Lanceur d’Engin).

Tout au long du film, nous palpitons devant une situation fictive, néanmoins reflétant une réalité plus proche que jamais, immergé (tel un sous-marin) dans des procédures en place actuellement même au sein de notre pays, qui pourraient en faire trembler plus d’un, et remettre en question beaucoup d’entre nous.

En bref, un film qui ravira toute la famille, des plus petits aux plus grands. Deux heures qui ne paraissent que quelques minutes et qui donnent l’envie d’une suite.

C'est quoi le Chant du Loup ?

Dans le jargon des sous-mariniers, le chant du loup désigne le bruit d’un sonar qui plonge et repère la position de votre sous-marin. Quand l’oreille d’or détecte ce son, c’est le début de la fin.

Anecdotes insolites

Adopte un Cheval de la Police Nationale !

L’année dernière dans l’Essonne, les policiers ont lancé l’application Horse Dating.

De quoi s’agit-il ? Un site de rencontre réservé aux chevaux de la Police Nationale.

Après des journées de patrouilles, les chevaux peuvent retrouver leurs âmes soeurs.

Panique à Marseille !

En 2019, les Marins-Pompiers de Marseille sont intervenus pour une mission pas comme les autres.

En effet, une sardine géante bloquait l’entrée du Vieux-Port.

Après une longue opération de sauvetage, la pauvre sardine en détresse a pu être secourue et ramenée au large par les spécialistes.

Comme vous l’aurez compris, il s’agit de 2 poissons d’avril…

Notre petit concours

Nous vous proposons une double énigme pensée et réalisée par nos soins. Les joueurs qui nous renverront la réponse gagneront 500 🚒 sur la banque de notre discord. A vous de jouer !

Quand vous aurez terminé, envoyez la réponse à Diazie en message privé.

Comment jouer?
Chaque case correspond à un ou des mots et l’ensemble des cases forment une phrase. Il s’agira d’une question à laquelle il faudra répondre.

Petite aide:
1ère ligne : très facile ça coule de source
2e ligne : demande un peu de réflexion
3e ligne : demande de la connaissance (ou se servir des 2 premières lignes pour terminer la phrase)
Quelques indices se cachent dans le magazine et vous pouvez utiliser internet pour vous aider.

Quelques statistiques

Merci à tous les membres de l’alliance sans qui tout ça ne serait pas possible.

Magazine réalisé par: Billy, Diazie, FireFox, Graoux, Guigui04, Loane25, mattnounet, Pilotedu50 et Zertinator.