Var : le requin bleu aperçu dans les eaux, près du rivage, est mort

Depuis mercredi, le requin nageait dans les eaux des plages de la ville de Hyères, dans le sud de la France. L’animal a été retrouvé mort sur le rivage ce samedi.

Le corps du requin à la peau bleue, une femelle de près de deux mètres, a été retrouvé gisant sur les bords de la plage de l’Almanarre, à Hyères, dans le Var, ce samedi matin. « Si aucune autopsie n’est prévue, son cadavre va être analysé à la recherche d’éventuelles lésions et des prélèvements de tissus vont être effectués », selon Var Matin, qui annonce ce décès.

La zone avait été neutralisée et la baignade interdite, depuis mercredi 27 juillet, date à laquelle la bête avait été aperçue pour la première fois. Les pompiers assuraient quant à eux la surveillance de l’animal. Un évènement toujours impressionnant, mais pas si exceptionnel : les passages de requins près des côtes sont fréquents dans le sud de la France.

L’espèce inoffensive pour les humains, était surveillée de près et son comportement inquiétait déjà les spécialistes. Tournant en rond à vingt mètres du littoral, la bête était prête à mettre bas. Le Groupe phocéen d’étude des requins, explique que la mort de la femelle requin peut survenir soit après un trop-plein de stress ou bien la présence d’un agent pathogène au niveau du cerveau, selon Var Matin.

 

Crédits : Le Parisien – Canva