Incendie en Gironde : le feu à Saumos est fixé

Pas moins de 3 400 hectares de forêt sont partis en fumée en l'espace de quatre jours.

Les pompiers ont réussi à fixer, jeudi 15 septembre, l’incendie qui s’était déclaré lundi à Saumos (Gironde) a annoncé le sous-préfet de Lesparre-Médoc, Fabrice Thibier. Au total, ce sont 3 400 hectares qui ont été ravagés par les flammes a-t-il précisé. “On est sur un feu stabilisé, qui reste dans les limites qui sont celles que l’on connaît depuis hier, ce qui nous permet de le déclarer fixé”, a déclaré le sous-préfet lors d’un point presse. La préfecture de Gironde maintient toutefois son alerte sur la pollution atmosphérique causée par les fumées.

Au moins quatre habitations ont été détruites et plus de 1 800 personnes ont été évacuées depuis le début de l’incendie lundi, a rapporté France Bleu Gironde. Pour les élus du secteur, c’est la consternation. Laurent Peyrondet, maire Modem de Lacanau, a par exemple pointé du doigt la virulence des reprises de feu, en raison de la sécheresse et du dérèglement climatique. “Le constat, aujourd’hui, c’est que la forêt c’est de la paille, il n’a pas plu depuis des mois”, déplorait-il mercredi sur franceinfo.

Crédits : franceinfo – Un pompier en intervention dans une forêt près de Saumos (Gironde), le 14 septembre 2022. (THIBAUD MORITZ / AFP).