Loire-Atlantique : un collégien de 14 ans décède lors d’un stage sur un chantier

Âgée de 14 ans, la victime, qui effectuait un stage d’observation auprès d’un maçon, est morte ce jeudi, écrasée par un mur sur un chantier de démolition au sud de Nantes.

Ce drame s’est produit à Saint-Lumine-de-Clisson, ce jeudi matin. Un adolescent de 14 ans, qui effectuait un stage d’observation auprès d’un maçon, est mort jeudi, est décédé lors d’un accident sur un chantier de démolition au sud de Nantes. Il a été écrasé par un mur, a-t-on appris auprès de la gendarmerie de Rezé (Loire-Atlantique). Elle précise que le garçon est décédé sur place, malgré les tentatives de réanimation des secours.

« Le jeune était en stage de 3eme sur un chantier de démolition et lors d’une manœuvre, le mur d’une maison qui avait été incendiée et devait être détruit s’est effondré sur lui. Il était sûrement fragilisé », a indiqué l’officier de permanence à la gendarmerie de Rezé, confirmant une information de Ouest-France.

Une enquête ouverte

Auprès de France Bleu, la gendarmerie précise qu’au « moment où la mini-pelle met à terre un pan de mur, le garçon se trouve écrasé par ce mur d’environ 3 mètres de haut ».

Une enquête a été ouverte et elle « devra déterminer pourquoi l’enfant se trouvait là, dans une zone d’actions ». La radio ajoute que des membres de l’inspection du travail se sont rendus sur les lieux du drame. Du côté de l’établissement où était scolarisé l’adolescent, le collège Cacault de Clisson, une cellule d’écoute a été déployée.

Crédits photos : Le Parisien – Le garçon est décédé sur place, malgré les tentatives de réanimation des secours. LP/Mehdi GHERDANE