Besançon : Un bébé gravement brûlé par un mortier d’artifice qui a atterri dans la voiture familiale

La fusée d'artifice a pénétré dans la voiture de cette famille par la fenêtre côté conducteur qui était entrouverte, puis a explosé dans le cosy du bébé, qui a été gravement brûlé.

Un bébé de 4 mois a été gravement brûlé par un mortier d’artifice qui a terminé sa course dans l’habitacle de la voiture familiale ce jeudi soir, à Besançon (Doubs). Cette famille venait d’assister au feu d’artifice tiré sur la commune et était en train de rentrer en Haute-Saône lorsque les faits se sont produits vers 23h30, dans la rue de l’Amitié raconte L’Est Républicain.

La fusée artisanale a pénétré dans l’habitacle de la voiture par la fenêtre côté conducteur, qui était entrouverte. Le projectile a frôlé la tête du père au volant et a explosé dans le cosy de son bébé de 4 mois assis à l’arrière. “Ça a explosé dans tous les sens”, a confié cet homme, à France Bleu. Il a déposé plainte.

Le bébé brûlé au 3ème degrés

Son nourrisson a été brûlé au 3ème degrés. Il a été touché “à la main, au bras, près de l’œil et derrière l’oreille”, décrit-il, et se trouvait toujours à l’hôpital ce vendredi. La sœur ainée de 4 ans qui était également assise à l’arrière, a été brûlée au niveau du dos. C’est elle qui a retiré la fusée du cosy.

La scène est visible sur les images de vidéoprotection a précisé le directeur départemental de la sécurité publique (DDSP), Yves Cellier, à L’Est Républicain. Le patron de la police du département promet d’intenses “investigations de terrain et de nature technique”, pour retrouver le ou les responsables de cet acte qui aurait pu avoir des conséquences bien plus graves. La sûreté départementale est chargée de l’enquête.

Crédits : Actu17 – Illustration. (Actu17)