Le nouveau dispositif français d’alerte et d’information aux populations opérationnel ce mardi

Accessible pour l'instant seulement qu'aux smartphones équipé de la 4G et de la 5G, il succède au SAIP, "système d'alerte et d'information des populations", désactivé en 2018 et jugé inefficace.

Le nouveau dispositif français d’alerte et d’information aux populations par téléphone, FR-Alert, est opérationnel à partir de ce mardi. Il succède au SAIP, “Système d’Alerte et d’Information aux Populations”, désactivé en 2018 et jugé inefficace. FR-Alert pourra être déclenché par les préfectures en cas d’accidents graves comme des catastrophes naturelles, une fuite sur un site pétrochimique, un incendie de grande ampleur ou encore un attentat.

Une sonnerie et un message en cas d'alerte

C’est par une sonnerie de son téléphone couplée au message “Alerte d’urgence” que chaque personne sera informée si elle se trouve dans une zone à risques. La notification d’alerte précisera où se trouve le danger ainsi que l’attitude à adopter comme par exemple “fermer ses fenêtres”. Pour recevoir l’alerte, il n’y a pas d’inscription à effectuer sur un site, ni d’application à télécharger. Les détenteurs d’un iPhone doivent juste faire une mise à jour. Les propriétaires d’un smartphone Android n’ont rien à faire. L’alerte sera envoyée même en mode silencieux, mais pas si le téléphone est en mode “avion” ou éteint.

Le FR-Alert n’est pour l’instant accessible qu’aux smartphones avec de la 4G et de la 5G. Les téléphones équipés de la 3G et la 2G pourront eux recevoir des SMS géolocalisés. Ce nouveau système ne remplace pas les sirènes, les messages télé et radio, ou les alertes sur les réseaux sociaux, mais il les complète.

Crédits : Franceinfo – Ce nouveau système ne remplace pas les sirènes, les messages télé et radio, ou les alertes sur les réseaux sociaux, mais il les complète. (LIONEL LE SAUX / MAXPPP)