Landes : un homme armé retranché chez lui à Campet-et-Lamolère

Depuis 19 heures mardi soir, un homme armé est retranché chez lui près de Mont-de-Marsan, à Campet-et-Lamolère (Landes). Le GIGN, l'unité d'élite de la gendarmerie nationale, est sur place. Des habitants aux alentours ont été évacués.

Un homme armé est retranché dans sa maison de Campet-et-Lamolère (Landes) depuis mardi soir 19h et s’y trouve toujours ce jeudi 30 juin à 10h, alors que l’habitation est cernée par de nombreux gendarmes et le quartier bouclé. Les forces de l’ordre craignent qu’il possède plusieurs armes. L’antenne de Toulouse du GIGN, unité d’élite de la gendarmerie nationale, spécialisée dans ce type d’intervention, est sur place et a été rejointe par des hommes du GIGN en provenance de la région parisienne. Selon des témoins, c’est avec un mégaphone que les gendarmes entrent en relation avec l’homme retranché.

Deux gendarmes négociateurs ont entrepris des échanges avec l’individu, restés infructueux” précise un communiqué de la préfecture des Landes. 

Un voisin a alerté les gendarmes

Mardi soir, c’est un voisin qui a alerté les forces de l’ordre, après avoir repéré cet homme muni d’un fusil de chasse à la main. “En rentrant des courses, j’ai garé ma voiture et il m’a crié dessus, comme il le fait souvent. Mais j’ai vu qu’il tenait une arme par le canon, donc là j’ai appelé la gendarmerie” témoigne cet habitant. Il décrit son voisin comme un individu instable psychologiquement : “Ca fait huit ans que l’on habite ici et depuis huit ans il crie tout seul. Au début on pensait qu’il parlait à quelqu’un au téléphone mais après on a compris qu’il parlait à la télévision.

Mardi soir, les gendarmes, arrivés sur place, ont d’abord cherché à sécuriser la zone. Une vingtaine d’habitants aux alentours ont reçu l’ordre mardi soir de se confiner chez eux. Puis, ils ont été évacués mercredi matin. Certains ont été recueillis à la salle des fêtes de Campet-et-Lamolère. Pour la nuit de mercredi à jeudi, ils ont été invités à se faire loger par des amis ou de la famille. 

Crédits : FranceBleu – Le quartier est bouclé à Campet-et-Lamolère © Radio France – Tristan Barraux