Incendies : les secours en alerte face aux risques de feux de forêts dans le Sud-Est

Dans le sud-est de la France, la végétation très sèche et le vent sont deux conditions propices au départ de feu. Mardi 5 juillet, l'accès aux zones boisées a donc été interdit ou très réglementé. Les secours sont en alerte.

À Cuttoli (Corse-du-Sud), des canadairs volent au-dessus d’une forêt dans un exercice grandeur nature pour les pompiers, mardi 5 juillet. Tous les moyens de lutte contre les incendies sont mobilisés. Les pompiers doivent s’entraîner à circonscrire le feu rapidement, mais aussi s’organiser pour évacuer des villages entiers

Une sécheresse et des températures record

Avec la sécheresse et les températures record, les zones forestières françaises sont en alerte incendie maximale. En Corse, dans le Var et les Bouches-du-Rhône, les préfets ont fait fermer plus de 25 massifs forestiers mardi 5 juillet. En Ardèche, des étudiants ont été embauchés comme guetteurs de feu. Avec leurs jumelles, ils doivent surveiller les alentours de 36 villages. Dans le Gard, la garrigue asséchée a poussé le maire de Langlade à prendre un arrêté préfectoral interdisant de fumer à bord d’une voiture. Une décision radicale, mais bien acceptée. Ces dix dernières années, les jets de mégots de cigarettes ont provoqué plus de 300 feux de forêts dans le Gard.

Crédits : Franceinfo – P.Mauger, O.Unal, N.Ferro, France 3 Corse, France 3 Languedoc-Roussillon, P.-M.de la Foata.