Incendie dans l’arrière-pays de Grasse: 12 hectares ont brûlé

Le feu s’est déclaré vers 11h ce samedi sur le chemin Saint-Jean au nord de la commune de Spéracèdes.

L’incendie a parcouru 10 hectares de verdure en moins de trois heures et, en début d’après-midi samedi, en menaçait toujours une centaine d’autres.

Les flammes ont d’abord brûlé environ 1ha de végétation arbustive, avant que les pompiers ne contiennent les flancs gauche et droit grâce à l’intervention d’une soixantaine d’hommes au sein de quatre groupes d’intervention.

La tête du feu continuait cependant de grimper la colline et menaçait de s’étendre au secteur boisé, d’où des renforts attendus.

Un temps menacées par les flammes, plusieurs maisons ainsi qu’une usine de parfum ont pu être mises en sécurité par l’action des sapeurs-pompiers.

Selon nos informations, l’origine de l’incendie pourrait être accidentelle, un débroussaillement chez un particulier aurait déclenché une étincelle fatale dans le contexte actuel de sécheresse.

En début de soirée, le foyer de l’incendie dans l’arrière-pays de Grasse est désormais fixé. Douze hectares de forêt (résineux et feuillus) ont été brûlés, mais aucun blessé n’est à déplorer.

Deux points chauds restent encore à traiter, ainsi que des lisières incandescentes.

Un dispositif important engagé sur les lieux.

Sur place entre 120 et 160 sapeurs-pompiers ont lutté contre les flammes.

Quatre canadairs ont effectué 56 largages en s’approvisionnant au lac de Saint-Cassien à proximité.

Sur place également, les gendarmes de Grasse, qui ont établi un périmètre de sécurité et bloqué l’accès à la route départementale depuis Cabris, où étaient stationnées le PC des pompiers.

Un dispositif de 20 sapeurs pompiers est resté mobilisé dans la nuit afin de traiter des reprises de feu et des fumerolles persistantes.

Ce dimanche matin un détachement de 56 soldats du feu est encore présent pour continuer le traitement des lisières et le noyage des points chauds.

Crédits photos : FB: Sapeurs-pompiers 06 – SDIS 06

Nice matin – Incendie dans l’arrière-pays de Grasse: “On a des moyens de lutte, mais on manque d’eau!”, s’inquiètent les élus. A.C. / Photo Frantz Bouton

Nice matin – L’incendie ralentit sa progression dans l’arrière-pays de Grasse, sa cause serait accidentelle. La Rédaction / Photo Frantz Bouton