Eure-et-Loir : un militaire de 33 ans, fils d’un ancien directeur du GIGN, décède lors d’un exercice

Il s’agit d’un officier de gendarmerie de 33 ans, fils du général Denis Favier, qui a dirigé le GIGN durant près de neuf ans au total.

Le capitaine Jérôme Favier, 33 ans, affecté au Groupe d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN), est mort dans un accident vendredi matin, durant un stage de vol en paramoteur, à Goussainville (Eure-et-Loir), rapporte le site Actu 17.

Chef de la section 3 de la Force intervention, il est le fils du général Denis Favier qui a dirigé le GIGN de 1992 à 1997, puis de 2007 à 2011. Son accident a eu lieu lors d’un exercice dans le cadre d’un stage, au sein de l’école de pilotage.

Une enquête ouverte

Selon des témoignages cités par l’Echo Républicain, Jérôme Favier qui était chuteur opérationnel, a effectué un premier virage à 360 degrés. Le second s’est mal déroulé et l’appareil s’est écrasé dans un champ dans des circonstances qui restent à éclaircir. Une enquête a été ouverte et confiée à la section de recherches de la gendarmerie des transports aériens.

Dans un tweet, la gendarmerie évoque sa « douleur et vive émotion suite au décès de notre camarade du GIGN lors d’un stage de formation ». Âgé de 33 ans, il était marié et père de famille, précise le message. « Nos sincères condoléances et tout notre soutien à sa famille, à ses proches et à ses camarades. »

Crédits : Le Parisien – Le capitaine Jérôme Flavier est décédé lors d’un exercice à l’âge de 33 ans. Gendarmerie nationale