Canicule : Le risque incendie sera au plus haut durant plusieurs jours en Occitanie

Depuis quelques jours, des incendies de grande ampleur ont touchés la région. La Lozère, le Gard, l’Aveyron, le Tarn ou encore l’Aude, n'ont pas été épargnés. Et ce n’est malheureusement pas près de s’arrêter.

Selon Effis, un outil européen qui cartographie les risques d’incendie en temps réel, une grande partie de la région est déjà confronté à un risque « extrême ». Ce samedi 18 juin, la situation devrait empirée, comme le montre la carte ci-dessous.

La quasi-totalité des départements concernées

En Haute Garonne, dans le Gard, ou dans l’Aude, le risque est ainsi considéré comme “extrême”, soit le niveau de vigilance maximal. Presque toute la région est est en violet plus ou moins foncé et en rouge, seuls les départements des Pyrénées et de l’Ariège semblent plus épargnés.

Pour la journée du dimanche 19 juin, selon les cartes de l’Effis, deux départements, le Tarn, l’Aveyron, mais aussi les Pyrénées Orientales, s’ajouteront aux trois autres départements en risque incendie “extrême”.

Lundi 20 juin 2022, le niveau ne sera abaissé qu’un d’un cran dans ces zones, soit « risque extrême ». Idem pour le mardi 21 juin, avec même une nouvelle intensité attendue dans les Pyrénées-Orientales. Tandis que mercredi 22 juin, le Gard et l’Aveyron seront particulièrement surveillés alors que le reste de la Région respirera enfin un peu. La véritable accalmie n’est pas attendue avant jeudi 23 juin.

Crédits photos : Le risque d’incendie est extrême presque dans toute la région jusqu’au début de la semaine prochaine. (©Illustration Fabien Hisbacq – Actu Occitanie)

Illustrations : En violet, les zones de risques extrêmes samedi 18 juin 2022. Plus c’est violet, plus le risque est élevé. (©Capture d’écran Effis)