Aude : 28 hectares de forêt et culture ravagés à Labécède-Lauragais

Ce samedi 18 juin en début de soirée, 119 sapeurs-pompiers des départements audois et Haut-Garonnais ont été mobilisés pour maitriser un incendie de foret et de culture épaulés par un Dash de la sécurité civile.. Si aucune victime ni aucun dégât sur des habitations ne sont à déplorer, les secours restent mobilisés pour traiter les points chauds et éviter toute reprise.

Aux environs de 23h20 ce samedi, les pompiers sont parvenus à maîtriser l’incendie qui sévissait sur la commune de Labécède-Lauragais, après plus de trois heures à lutter contre les flammes. D’après les premières informations, données par le poste de commandement mis en place sur le site du Vol à voile, aucunes victimes et aucuns dégâts sur les habitations et domaines alentours ne sont a déplorer.

Plus tôt dans la soirée, à 19h49, le service départemental d’incendie (SDIS) de l’Aude a été alerté qu’un feu était en cours dans le secteur. L’incendie, d’origine inconnue, aurait débuté en bordure de départementale. Quatre groupes d’intervention du département, soit une vingtaine d’engins ont alors été dépêchés sur place, de même que les gendarmes, chargés de la sécurité. “A notre arrivée, le feu s’était étendu à un massif forestier, et menaçait un domaine”, indique le capitaine Philippe Régis, dépêché sur les lieux avec le lieutenant-colonel Guillaume Jean. 

Les pompiers ont alors déployé un dispositif de protection “sur le flanc droit de l’incendie” pour éviter que ce domaine ne soit touché. Un autre dispositif a été déployé sur les flancs droit et gauche, cette fois pour “coiffer et diminuer les flammes”, tandis que “des moyens étaient déployés à l’avant pour arrêter l’incendie”. Le Dash de la sécurité civile a notamment effectué un largage pour limiter la propagation.

Alors qu’au départ ils estimaient que 40 hectares de forêt et cultures étaient touchés, les pompiers ont revu cet impact à la baisse, parlant plutôt de 28 hectares. Grâce à la stratégie déployée “100 hectares de massif et de champ ont pu être préservés”, se félicite le capitaine Régis. 

En tout, 33 véhicules et 119 pompiers de l’Aude et de Haute-Garonne ont été mobilisés. Appelés en renfort, les pompiers des Pyrénées-Orientales ont finalement été désengagés. A 23h20, le feu était fixé, mais plusieurs sapeurs et camions restaient engagés sur place, pour surveiller les points chauds et éviter toute reprise.

De fortes chaleurs

Cet incendie survient alors que l’Aude vient de connaître un épisode de très fortes chaleurs. Ce jeudi 16 juin, le département avait été classé en vigilance orange canicule. Des records de températures avaient été battus dans plusieurs communes. Des températures oscillant entre 38 et 41°. Interrogé à ce sujet, le colonel Guillaume Jean (directeur adjoint du Sdis11) partageait son inquiétude, craignant notamment la levée du vent après ces fortes chaleurs associées à une faible hydrométrie. Les pompiers étaient alors particulièrement vigilants sur le Lauragais. Vendredi, le risque était alors “sévère” pour cette zone agricole où “plusieurs départs de feu” avaient été recensés dernièrement, selon le colonel Jean.

En conséquence, le SDIS de l’Aude avait déployé les moyens de lutte contre les feux de forêt et de culture avant la date initiale, fixée au 24 juin. Pour rappel, le premier feu majeur de cette saison a détruit il y a une semaine 100 hectares entre Ornaisons et Bizanet. 

Crédits photos : Dash “Milan75” au largage / Archives – STFP