Tours : quatre pompiers agressés lors d’une manifestation lycéenne

L'agression a eu lieu à proximité du lycée Balzac, en plein centre-ville de Tours.

Trois personnes ont été interpellées après l’agression de quatre sapeurs-pompiers vendredi 21 octobre lors d’une manifestation lycéenne à Tours, rapporte France Bleu Touraine. Le directeur du Service départemental d’incendie et de secours d’Indre-et-Loire (Sdis) a déclaré sur Twitter avoir porté plainte.

L’agression a eu lieu à proximité du lycée Balzac, en plein centre-ville tourangeau. Après être intervenus pour un feu de poubelle, les pompiers ont aidé un jeune homme molesté par plusieurs individus. Ces derniers s’en sont alors violemment pris aux soldats du feu, en leur assénant des coups de poing et des coups de pied. Quatre pompiers ont été légèrement blessés.

"Tolérance zéro"

Trois personnes ont été interpellées, soupçonnées d’être impliquées dans cette agression. L’un de ses mis en cause avait déjà été repéré le matin dans un autre lycée pour des tirs de mortier. L’un des trois, un mineur de 16 ans inconnu des services de police, a reconnu pendant sa garde à vue avoir donné un coup de pied à un pompier et a tenu à présenter ses excuses, a indiqué le procureur de la République de Tours à France Bleu Touraine lundi 24 octobre. Il passera devant un juge pour enfants pour répondre de ces violences en décembre prochain.

Des vidéos de l’agression ont circulé sur les réseaux sociaux pendant le week-end. Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a apporté samedi sur Twitter son « soutien à cet équipage ». Il souhaite par ailleurs un « prompt rétablissement aux quatre blessés ». Le président de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France, Grégory Allione a quant à lui appelé à une « tolérance zéro » et à des « sanctions maximales ».

Crédits : francetvinfo – Un camion des sapeurs-pompiers d’Indre-et-Loire. Photo d’illustration. (PIERRE-ANTOINE LEFORT / RADIO FRANCE)