Incendie en Gironde : plus de 300 hectares ravagés par les flammes

Mardi 9 août, plus de 300 hectares ont brûlé en Gironde, un département déjà sinistré le mois dernier. Les pompiers étaient mobilisés, mais le vent rendait le feu très difficile à maîtriser.

À Hostens, près de Landiras (Gironde), les pompiers entamaient un nouveau combat contre le feu, mardi 9 août. Ils étaient environ 450 à se battre contre une reprise d’incendie qu’il fallait maîtriser au plus vite. Plus de 300 hectares ont déjà brûlé​, et le feu se rapprochait du village. Une cinquantaine d’habitants ont été évacués, par précaution. Autour de la zone brûlée de Landiras, de nouveaux incendies étaient en cours. Ils s’agirait des reprises de feu de l’incendie de juillet. 

Des conditions météorologiques défavorables

Le feu était très difficile à maîtriser. “D’abord, parce qu’il y a ces conditions météorologiques assez défavorables, notamment le vent. Il n’a cessé de tourner tout l’après-midi. Le feu a donc commencé à se propager dans différentes directions, à une vitesse impressionnante”, explique le journaliste. Ainsi, il y avait plusieurs départs de feu autour du gigantesque incendie de Landiras, qui n’était toujours pas maîtrisé.

Crédits : franceinfo – En une heure et trente minutes, le feu a ravagé 600 hectares à Saint-Magne (Gironde). (©SDIS 33)