Côtes-d’Armor : une femme tuée par balle lors d’une chasse au sanglier

La victime, touchée par balle au niveau du thorax, n’a pas survécu à ses blessures.

Voilà qui ne devrait pas calmer la guerre entre les chasseurs et les écologistes. Cinq jours après qu’une mère et ses deux enfants ont été blessés par un chasseur qui s’est dit « ébloui par le soleil », la chasse a fait une nouvelle victime : une femme de 65 ans, qui accompagnait elle-même à Goudelin, dans les Côtes-d’Armor, un chasseur en quête de sangliers, ce dimanche matin, rapportent notamment nos confrères de Ouest-France.

La victime a été touchée par balle au niveau du thorax. Prise en charge dans un état très inquiétant à l’hôpital Yves-Le Foll, à Saint-Brieuc, elle n’a finalement pas survécu à ses blessures.

Le chasseur qui l’accompagnait a quant à lui été pris en charge dans un état de choc par les secours.

Le procureur de la République est arrivé à la mi-journée alors que les gendarmes étaient déjà sur place. On ignore encore tout des circonstances du drame.

Crédits : LeParisien – La chasse a fait une nouvelle victime ce dimanche (illustration). LP/Olivier Lejeune.